AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau départ...? [Acceptée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atharaxya
Batofu
Batofu
avatar

Nombre de messages : 504
Age : 30
Habitat : Où le vent me porte
Classe : Sacrieuse
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Ven 19 Fév - 21:40

- Mais qu’est-ce que c’est encore que ce boucan ? J’arrive même plus à m’entendre penser !

C’est ce qu’aurait pu beugler la silhouette qui, cuvant dans un coin, avait été réveillée en sursaut. Elle se contenta de se retourner en maugréant, révélant une partie d’elle même à la lumière vacillante des torches ; des cheveux hérissés sur une petite tête. C’était désormais certain, il eût été impossible qu’un tel disciple de Iop, dormant à même les pavés du port, baigné dans des relents de rhum de piètre qualité, puisse se plaindre de ne pas s’entendre penser. Il est rare de ne pas pouvoir entendre le silence…

A quelques pas de là, au bout de la jetée, se dessinait une autre silhouette dans la pénombre, faisant face à la mer. Elle se tenait immobile, se retenant presque de respirer. Puis elle bougea enfin, remontant la ligne de sa canne à pêche. Rien.

- Faut dire qu’avec le raffut qu’il y a ce soir, faudrait que je tombe sur des poissons sourds…

L’ombre marqua une nouvelle pause, tendant l’oreille, cherchant d’où pouvait provenir cette complainte déchirante qui troublait la quiétude, relative, habituelle du port. Le vieux phare. Dernier vestige de ce qu’avait pu être Madrestam en d’autres temps, seul amas de pierres à être resté debout malgré les années et les embruns. Enfin, debout serait un bien grand mot pour qualifier cet amas de pierres surgissant des flots, pierres sur lesquelles le lierre et les moumoules s’adonnaient à une lutte acharnée pour décider de qui aurait la mainmise sur le territoire. Le toit d’ardoises avait également vu s’envoler la moitié de lui-même, et des mouettes avaient élu domicile dans l’entrelacs de chevrons qui menaçait de s’écrouler à chaque seconde. Oui, le vieux phare n’avait plus de phare que le nom. Voilà bien longtemps qu’il ne guidait plus les marins égarés, que sa flamme s’était tue. Un nouveau feu follet brillait dans la nuit, veillant sur les abords de Madrestam dans une ronde sans fin. Les dirigeants du port avaient ordonné la construction, de l’autre côté de la baie, d’un nouveau phare, qui avait l’avantage sur son prédécesseur d’être mu par le nec plus ultra de la magie Amaknéenne, éclairant ainsi plus loin, s’allumant dès que l’astre du jour commençait à décliner, et s’éteignant dès les premiers rayons annonçant le retour de ce dernier. Les habitants du village de pêcheurs avaient accueilli la nouvelle bâtisse sans grand peine ; après tout, installer un phare « hôte-aux-mâts-tics ». était certainement la meilleure chose à faire ; le gardien du phare avait fini par, lui aussi, s’éteindre, et personne ne semblait vouloir prendre la suite.
D’ailleurs, peut-être étaient-ce les lamentations du vieil homme qui s’échappaient de ce qui avait été, pendant tant d’années, sa masure.
La silhouette rassembla ses affaires et se dirigea d’un pas assuré vers l’origine des cris. Que pouvait-elle rencontrer, dans le pire des cas ? L’ectoplasme d’un gardien de phare dont seuls les aïeux d’Amakna avaient, peut-être, encore un vague souvenir ? Comme le dit le vieil adage des fidèles de Iop : Mêm’ pas peur ! Elle sauta de rocher en rocher avec plus ou moins d’agilité, et posa enfin le pied sur l’îlot sur lequel reposait la bâtisse. Le bruit venait du sommet de cette dernière.


- Drôle de bruit pour une mouette…

Se décidant enfin à laisser son sac, sa canne à pêche et le fruit de sa journée de labeur sous la garde du chélonien qui l’accompagnait, elle entama l’ascension vers le toit, trouvant sur les pierres cavagnées autant de prises lui facilitant la tâche, ce dont elle n’aurait pas pensé à se plaindre ; l’escalade n’est pas la discipline que l’on favorise lorsqu’on vit au bord de la mer… Arrivée, enfin, au sommet de la tour, elle scruta l’obscurité, à la recherche d’un pantin possédé, d’une étoffe en lambeaux se mouvant seule, ou de quelconque objet qui pourrait être habité par l’âme d’un défunt. Son regard s’arrêta sur une forme blanche, roulée en boule dans un coin. Cette fourrure blanche, ce chapeau sur lequel étaient posées quelques cartes à jouer.. Elle les avait déjà vus, mais où… ? Un craquement du bois sous ses pieds trahit sa présence, et la forme se retourna brusquement, braquant sur elle ses yeux gonflés et rougis de larmes.

- Tiens, tiens, la petiote que Kalty a soi disant pris sous son aile… Je m’attendais pas à…
- J’m’appelle Kiryelle ! lança la disciple d’Ecaflip entre deux sanglots. Pis va-t’en ! Laiss’moi tranquille !
- Teuh teuh teuh… J’ai pas fait tout ce chemin pour me faire congédier comme ça. D’autant plus que t’as fait fuir tous les poissons pour plusieurs jours, alors faut bien que je m’occupe...

La petite avait déjà coupé le contact visuel, remontant les genoux sous son menton et enfouissant les yeux dans ses bras. Un instant, Atharaxya fut tentée de rebrousser chemin et de la laisser là, mais elle se ravisa et s’approcha lentement de l’Ecaflipette, qui avait recommencé à sangloter. Elle s’assit à côté d’elle et demeura silencieuse quelques secondes, tâchant de se remémorer ce qui avait amené la fillette jusqu’à Madrestam. En vain. Après tout, le plus simple serait sûrement de demander. La jeune femme tenta une approche plus ou moins habile.

- Alors, raconte-moi tout…
- Nan, t’es méchante ! Et pis t’façons, les autres aussi ils sont méchants ! La m’dame toute verte, la m’dame toute rose, les gens qui z’habitent dans la grande maison sur la place… Moi j’croyais qu’ils allaient m’aider à r’trouver mon papa, mais en fait, tout l’monde il s’en fiche… Et mon papa il va même pas savoir où v’nir m’chercher… Pis même si on lui a dit, il est pas v’nu… J’suis sûre il m’aime pu… J’ai pas été zentille, du coup il veut pu d’moi, comme ma maman… J’suis toute seuleeeeeeeee !!

Kiryelle, puisque tel étais son nom, avait réussi à prononcer sa tirade sans le moindre bégaiement, bien que son corps soit secoué de sanglots. Atharaxya aurait presque été tentée d’admirer la performance, si elle n’avait été interpellée par la situation actuelle ; pas celle de la fillette, mais la sienne. Alors qu’elle était, au début, sur la défensive, la disciple d’Ecaflip avait, en prononçant sa dernière phrase sauté au cou de la Sacrieuse, et pleurait maintenant dans le creux de son épaule, la tétanisant presque.

Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire… ? Je suis déjà pas capable de m’occuper de moi-même… En plus si j’ai bien compris, son père serait du côté de Bonta… Pas bon pour ma survie… Et après tout, je ne suis rien pour elle, je ne lui dois rien…
La fillette pleurnichait de plus belle, se serrant de toutes ses forces contre Atharaxya. Cette dernière, sans vraiment s’en rendre compte, referma son étreinte, et tâcha de consoler la petite, l’assurant que tout allait s’arranger. A moins qu’elle n’essaie de s’en assurer elle-même…
Plusieurs minutes passèrent ainsi, dans une atmosphère des plus étranges. Puis le silence de la nuit reprit peu à peu ses droits, Kiryelle s’étant petit à petit apaisée.


- Tu pourrais t’occuper d’moi, hein, dis ? Même si la dame toute verte elle a dit que t’étais méchante, au moins j’serais pas toute seule…

Elle avait relevé la tête et fixait la Sacrieuse de ses yeux de saphir brillants de larmes. Atharaxya fut, une nouvelle fois, tentée de détourner le regard et de s’enfuir à toutes jambes, mais elle esquissa un petit sourire.

- On verra. Pour le moment il est tard, tu devrais dormir. On s’occupera de ça demain.
- Mais j’suis pas fati… Un bâillement interrompit sa phrase, et elle se roula en boule contre la jeune femme. A peine quelques secondes s’écoulèrent avant que son souffle ne devienne régulier. Atharaxya eut un sourire triste.
- Les enfants ont bien de la chance de pouvoir s’endormir aussi vite, remettant leurs soucis au lendemain…

Elle dégrafa sa cape et en couvrit le petit corps. Son propre corps frissonna, acceptant mal un changement de température aussi brutal. Mais la jeune femme n’en avait cure. Elle se souciait désormais du sort de la petite joueuse de cartes, dont le chapeau Leufère était encore posé sur le sol. Atharaxya tendit le bras, le saisit et le posa nonchalamment sur sa propre tête. Etrangement, il était parfaitement à sa taille ; Kiryelle n’ayant pas une tête à la taille démesurée, c’était probablement le chapeau de son père, le fameux disciple d’Ecaflip dont personne n’avait la moindre nouvelle depuis quelques jours… semaines… Mois ? Ceci étant, les indices que la petite avait fournis pour le retrouver étaient plus que maigres : il fallait chercher un Ecaflip noir répondant au nom de « papa » et qui avait été embarqué par la Milice Bontarienne… Autant se lancer à la recherche d’un tofu vairon et borgne…
La Sacrieuse posa le regard sur la fillette endormie. Elle semblait à présent totalement apaisée, un sourire serein se dessinait sur ses lèvres.


- Moui, effectivement, on dirait bien que t’es toute seule maintenant… Enfin, tu le seras si je t’abandonne à mon tour… Elle poussa un soupir las. Faut toujours que ça tombe sur moi…

Elle demeura silencieuse de longues minutes, tournant et retournant le problème dans tous les sens, cherchant une solution qui puisse convenir à tout le monde, sinon à toutes les deux, ce qui serait déjà un bon début. Puis une idée lui vint soudain à l’esprit, comme une évidence. Ou du moins la possibilité qui lui semblait la plus réalisable dans l’immédiat et qui lui permettrait de, rapidement, se retrouver au coin d’un feu.
La jeune femme se leva, prit délicatement Kiryelle dans ses bras, et s’apprêtait à partir lorsqu’elle se rendit compte qu’il allait bien falloir descendre de leur tour d’ivoire, et ce sans réveiller la fillette qui, déjà, commençait à s’agiter dans son sommeil. Elle regarda autour d’elle ; seules deux issues s’offraient à elle : d’un côté, un escalier délabré que même un Piou aurait pu faire s’ébouler, de l’autre, une chute de plusieurs mètres, des rochers acérés en guise de filet.


- Humpf… Qu’est-ce qu’il faut pas faire pour les autres…

Atharaxya marmonna quelques mots dans une langue étrange, plaçant ainsi Kiryelle sous l’arcane dite de Sacrifice ; ainsi, même si d’aventure elle venait à prendre un mauvais coup, elle ne sentirait rien, la jeune femme percevant sa douleur à sa place. Puis elle prit une profonde inspiration et sauta. La chute fut plus courte, et moins douloureuse que prévue, à moins que ses membres engourdis par le froid ne soient plus tolérants à la douleur. Jetant à peine un regard au chélonien, qui l’attendait toujours entre les rochers, près de ses affaires, elle se mit en route, marchant d’un bon pas vers le Nord. Quelques dizaines de minutes après, elle franchit les fortifications du château d’Amakna. Elle éprouvait toujours une certaine nostalgie aimante lorsqu’elle parcourait les rues de la citadelle, et cette nuit-là ne dérogea pas à la règle, mais Atharaxya y prêta peu d’attention ; elle marcha en regardant droit devant elle, jusqu’à atteindre une place où se dressaient trois petites maisons. Elle poussa lentement la porte de l’une d’entre elles, découvrant une pièce vide. Elle déposa délicatement Kiryelle sur le sol dans un coin, la couvrant à nouveau de sa propre cape. Puis elle se dirigea vers une petite table sur laquelle s’amoncelaient tout un fatras de papiers, plumes, sucettes et autres flacons au contenu plus que douteux. Elle réussit à en extirper un parchemin, une plume et un petit flacon d’encre. Elle griffonna quelques mots :


Je vous présente Kiryelle. Cette petiote n’a plus personne, je vous la confie, je sais que vous saurez en prendre soin comme vous avez pris soin de moi.
Affectueusement,
Atha


Elle posa sa missive sur la table centrale et se dirigea sans bruit vers la porte. Au moment de franchir le seuil, elle eut un instant d’hésitation. Elle se retourna et balaya la pièce du regard. Les lieux étaient différents que ceux qu’elle avait connus, il y régnait pourtant une atmosphère familière. Dans leur errance, ses yeux se posèrent sur la cheminée, dans laquelle dansaient joyeusement des flammes orangées, leur repas tronknydien émettant des crépitements enjoués. Son besoin de chaleur se réveilla soudain, et elle fut presque irrésistiblement attirée vers l’âtre. Presque… Elle finit par avoir un regard pour Kiryelle, qui dormait toujours à poings fermés.


- J’espère juste que tu n’as pas le mal de l’air…

Un dernier sourire triste se dessina sur ses lèvres, et elle repartit dans la nuit devenue glaciale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Pilote
Pilote
avatar

Nombre de messages : 6303
Age : 29
Habitat : Bouing 312
Classe : Sramette
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Ven 19 Fév - 22:20

Isaya s'éveilla après le soleil, ayant décidé la veille au soir de s'accorder une nuit entière dévouée au repos et non à la pêche ou à autre chose. Elle s'étira dans l'espoir de dissiper courbatures et foulures mais en vain, s'extirpa finalement de son lit pour aller enfiler une tenue plus décente. Elle commencait à être totalement éveillée quand quelque chose lui parut étrange dans la pièce. Elle scruta de son oeil de Sramette la moindre aspérité afin de repérer ce qui clochait :

-"Table, cheminée, poussière, cape, feuilles de calcul, bonnet, Ecaflipette, poisson pas très frais, bourse de kamas..."

Isaya répeta le tout plusieurs fois dans sa tête -était-ce la fatigue ou le fait de fréquenter trop de Iop ?- mais finit par réaliser.

-"Une Ecaflipette ?"

Elle s'approcha de Kiryelle et tenta de la réveiller, n'y arrivant pas et ayant peur de manquer de tact avec la jeune fille elle se dirigea vers la porte dans l'idée d'aller chercher chez le boulanger d'Amakna le plus proche de quoi lui faire son petit déjeuner, avant de partir elle aperçut une missive déposée en évidence sur la table. Elle reconnut une écriture familière et eut un pincement au coeur. Elle s'approcha pour vérifier ses soupçons.

-"Atharaxya..."

Elle se précipita sur la lettre, la lut avec un large sourire et repartit vers la boulangerie en espérant que l'odeur d'un croissant chaud éveillerait cette jeune Ecaflipette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://airforcesram.forumactif.com
Terry
Copilote en vacances
Copilote en vacances
avatar

Nombre de messages : 837
Age : 24
Habitat : Très loin...
Classe : Eniripsa.
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Ven 19 Fév - 22:26

rolleyes


Dernière édition par Terry le Sam 31 Mai - 3:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarnox
Batofu
Batofu
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 25
Habitat : Trala
Classe : Nain
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Ven 19 Fév - 22:49

Traink, ayant passé sa nuit à picoler avec quelques jeunes femelles pandawa, entra d'un part incertain dans l'aéroport pour s'y reposer un instant .. Ne prêtant pas attention à l'agitation relative aux lieux, notre jeune ami continua son chemin vers son coin sombre pour décuver en toute tranquillité .. C'est alors qu'il marcha sur quelque chose. Un bout de papier, que quelqu'un, dans une grande étourderie, avait laisser traîner par terre .. S'en saisissant au bout du troisième essai seulement, Traink entreprit donc le déchiffrage de ce parchemin ..

- "Ç-ç-ç-ç-a alors, Atha .. Ç-ç-ç-a f-f-fait un b-bout de temps q-q-que je m-me d-d-d-demandais où elle était p-p-passée celle-là .." dit-il en bégayant à cause de l'alcool ..

Essayant de réfléchir, Traink se remémora le peu de moment passé avec Atha .. Les quelques instants passés avec elle avant la chute de ce cher Bouing, ce petit truc qui faisait que notre jeune pandawa avait aimé parler avec la sacrieuse et son curieux esprit .. Sans trop se prendre la tête, Traink nota d'une écriture maladroite son approbation pour recueillir la jeune protégée d'Atha, puis alla se coucher, avec dans sa tête les images des bons moments passés en compagnie de ces Passagers qu'il aime tant ..



-------------------- hrp ----------------------

Tiens ça fait plaisir de te revoir toi ! Je pensais à toi l'autre jour, vu qu'on retrouve tous les anciens quasiment (Je peux essayer de faire revenir Shin si vous voulez du bwork :p), j'me suis dis .. "Mais que devient Atha?!" Bon bah voilà ma réponse, et ça fait plaisir encore une fois :).
Donc tu l'auras deviné, c'est un pour de ma part.
A très bientôt donc, j'espère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiryelle
Terreur à couettes
Terreur à couettes
avatar

Nombre de messages : 285
Age : 14
Habitat : Dans les bras de mon papa... avant
Classe : J'vais pas à l'école!
Date d'inscription : 19/02/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Sam 20 Fév - 3:05

Eprouvante était un bien faible mot pour qualifier la nuit que Kiryelle venait de passer. Elle qui rêvait de passer une quinzaine d'heures à l'abri de toute source de lumière, lovée sur un coussin de velours, elle était bien mal tombée. Quelques bribes des dernières heures passées émergeaient péniblement de la brume qui entourait son esprit, et elle tâchait de remettre de l'ordre dans ce fouillis d'images plus ou moins claires...

Après avoir, courageusement, dissimulé son désarroi à l'ensemble des occupants de la taverne des Chevaliers de Mystra, elle avait fini par confier sa peine à l'étreinte éthérée de la nuit, persuadée que le vent marin emporterait sa complainte au large. Puis elle avait été ballotée, ou peut-être bercée... En tous cas, ça bougeait, et c'était chaud... Et voilà qu'elle se réveillait dans un endroit parfaitement inconnu, où de parfaits inconnus la dévisageaient comme une bête étrange, l'un d'entre eux lui jetant même des objets à la figure. Où était-elle? Comment avait-elle pu atterrir ici?
Elle finit par baisser les yeux et constata qu'elle était couverte d'une cape maculée de sang. Prise d'effroi, elle fit un bond en arrière et, se repliant sur elle-même, recommença à sangloter. Après quelques instants, elle tâcha de se reprendre, et, relevant ses yeux scintillants de larmes vers les inconnus qui continuaient à l'observer, bafouilla:


- J'suis où...? Et pourquoi j'suis là? Et vous êtes qui?!

Puis son regard se posa sur une brique de Lailait que l'étrange personnage ailé avait jeté dans sa direction et qui gisait sur le sol, près d'elle. Instantanément, son ventre émit un borborygme ne laissant aucun doute sur les intentions de la fillette. Cependant, elle détourna le regard et le posa à nouveau sur ses interlocuteurs. Visiblement, une fois n'est pas coutume, ses questionnements étaient plus importants. Le petit-déjeuner attendrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarnox
Batofu
Batofu
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 25
Habitat : Trala
Classe : Nain
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Sam 20 Fév - 3:38

Une taverne .. Une belle taverne entourée d'arbres et de lacs, de forêts de bambous et de rizières tellement semblables au paysage de son pays natal .. Et dans cette taverne, de la bière à volonté .. Quel endroit merveilleux ! Traink s'approcha d'un table où reposait tranquillement quelques quinzaine bières et s'y assit. Contemplant sa future beuverie, notre jeune ami pandawa pensa qu'il n'existerait aucun meilleur endroit sur terre que celui-ci ..
Se jetant à l'eau -ou plutôt à la bière-, il approcha donc sa main de la pinte la plus prête .. Horreur ! Des pattes apparurent soudainement sous cette pinte, et elle se mit à courir partout dans la pièce pour échapper à notre jeune ami !


- "Hééééééééééééééééééééééé !!! Reviiiiieeeeeeeennnnnnnnnnns !!!!!!!!!!!!!!"

S'ensuivit la course poursuite la plus ridicule de l'histoire d'Amakna, celle d'un Pandawa désespéré courant après une chope de bière ..

- "J't'aurais, tu verras ! Je t'auuraaaaaiiiiiiissss !! Viens par ici !!"

Et il en fût (de bière) ainsi pendant toute la journée, si bien que notre jeune panda fini par s'écrouler de fatigue, et fût (de bière) contraint d'abandonner sa poursuite ..

- "Beuheuheuh .. Ma bièèèèèreuuhhhhhh .. Snif .. Snif .. S'pas juste .."

C'est à ce moment que notre jeune ami se réveilla dans l'aéroport de sa Compagnie, l'air mi étonné mi grognon, ayant passé, comme vous pouvez l'imaginez, une exaspérante nuit ..


- "Quoiiiii?! C'était qu'un foutu rêve? Nom d'un chope, apportez moi une bièèèèèèèèèèèèèèèèèèèreeeeuuhhhhh !!"

Ce fût en déboulant au milieu de la pièce que Traink aperçu la jeune ecaflipette, les yeux gonflés et de la nourriture plein partout à côté d'elle ..

- "TOIIIII !! APPORTE MOI UNE BIEEEEEEEEEREEEEUUUUUHHH !!!"

Sans aucunement se rendre compte de la situation, Traink continua à beugler dans tout l'aéroport pour avoir sa petite bière ..

- "UUUUUUUNNNNNEEEEE BIIIIIIIEEEEEEEEEEERRRRREEEEUUUUHHHHHHHHHH !!!!!!"

Enfin bref, vous pouvez imaginer la suite ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veng'
Élue Reine du Fleude
Élue Reine du Fleude
avatar

Nombre de messages : 3807
Age : 28
Habitat : Mol
Classe : CM2
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Sam 20 Fév - 4:03

La silhouette d'une Sacrieuse s'avançait entre les maisons du château, un sac jeté par dessus l'épaule droite, d'une démarche nonchalante. Y a des jours comme ça où on se sent léger comme tout, libre, fier.
Veng' rentrait à l'aéroport après une petite partie de chasse dont elle ramenait quelques provisions à ses amis, même si elle ignorait s'ils savaient cuisiner ces machins ou non mais de toute façon à manger ça se refuse pas.
Elle poussa tranquillement la porte.
Immédiatement son attention ainsi que son regard se posèrent sur la jeunette assise au milieu de la pièce.


" C'est quoi ça ?"

Elle s'avança vers elle, ignorant les quelques coups d'œil en sa direction, essayant de garder un air digne et je-m'en-foutiste qu'elle savait si bien imiter quand ça lui chantait. Croisant Traink qui courait après une bière imaginaire, elle tendit la jambe pour avoir le plaisir de le voir s'étaler de tout son long sut le plancher.

- Oups... ?

Elle reprit sa route, non sans auparavant laisser échapper un petit rire cristallin. Arrivée là où elle le souhaitait, elle porta le pouce à sa bouche qu'elle humecta avant de le poser sur l'épaule de l'Ecatte qui eu un sursaut. Elle frotta doucement sa fourrure pour la rassurer et éviter de trop la brusquer puis reporta ce même doigt à sa bouche, marmonnant :

- T'avais une tâche là... Faut pas laisser trainer du sang à Thatha, il a si bon goût.


Elle lui sourit vaguement, ébouriffant les cheveux de l'enfant en un geste souple de sa main valide puis repartit de son fameux pas vers l'étage pour déposer ses affaires et se reposer. Se retournant devant les premières marches, commençant à mordiller le bout de son doigt toujours dans sa bouche, elle lâcha tout de même à l'intention de la petite un petit encouragement, gardant ce ton qu'elle voulait sûr et "mystérieux".

- Moi c'est La-Vengeresse, Vengou pour les intimes. Je sais pas qui tu es, d'où tu viens, pourquoi t'es là ni à quoi tu sers mais tu peut rester ici aussi longtemps que tu le voudras, ils ont l'air bêtes et méchants mais en fait ils sont plutôt sympa. On t'accueillera comme il se doit, comme une vraie amie. Fais quand même attention à Isaya, elle est vilaine. Si tu me cherches bien que ça m'étonnerait je suis en haut à siester sur le sofa. En attendant prends un petit quelque chose tu m'as l'air toute pâlotte, petite.

Bien sûr, elle garda pour elle-même sa dernière remarque
.

"Elle me fait penser à Tal' cette gamine, soit je vais m'attacher, soit je vais l'éviter et finir nostalgique..."

Elle tourna la tête, monta l'escalier et disparut derrière le plancher du premier, s'affalant dans ledit sofa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neyney/Honey
Foufwoman
Foufwoman
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 25
Habitat : Vous me trouverez à la statue Iop
Classe : Ecatte
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Sam 20 Fév - 14:50

Elle venait de passer une folle nuit aux cotés de plusieurs iops et n'avait pas dormi. Mais ce n'est pas ce qui l'énervait le plus, c'était plutôt la voix tonitruante de Traink qui résonnait dans sa tête de si bon matin. Elle se dirigea vers lui et le vit sur le sol. Elle s'empêcha de rire à la vue du pandawa pour paraitre sérieuse quand elle lui arracherait la tête.
-OH !! tu te crois ou?! J'ai pas dormi de la nuit, j'ai les yeux rouges et mon beau visage ne supporte pas d'être...
La jeune écaflipette fut coupée quand elle se rendit compte de la présence d'une petite sœur. Elle enjamba Traink qui ne s'était pas relevé et s'agenouilla a coté de l'enfant.
-Dis moi, que fais-tu ici?Elle regarda la cape qu'elle avait autour d'elle.
-Hum du sang...Tu es une amie d'Atha'? Ne t'inquiète pas! Ici tu es en sécurité.Lui sourit-elle.Fais juste attention au pandawa derrière moi, je crois qu'il n'est pas net. Si jamais il te fait du mal dis le moi. Au fait moi c'est Neyney, enchantée de te rencontrer. N'aie pas peur, on ne va pas te manger...
Elle lui posa un bisou sur le front, comme pour la rassurer, se frotta les yeux, se gratta la tête en baillant et laissa son corps disparaitre dans la fond de la salle.

[HRP] YAtttaaaaaa!! Ah que coucou Atha :p désolée je ne sais toujours pas l'écrire en entier ton prénom ca me fait mal xD Chui contente de te voir :) Bisssoussss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bri' ~ Anselme
Tofoune
Tofoune
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 25
Habitat : Chateau d'Amakna
Classe : Enutrofette
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Dim 21 Fév - 16:36

Bri' se réveilla quelques heures plus tard. Décidement ces boules quies en sève d'abraknyde n'étaient pas du luxe quand on vivait entouré de jeunots. Bien qu'à moitié-sourde, elle entendit un concert de hurlements qui la fit sursauter quand elle les enleva.
Sans accorder plus d'attention à cette cacophonie, elle se laissa guider par une odeur qui semblait être celle de croissants.
Toujours aussi indifférente à ce qui se passait autour d'elle, Bri' engloutit tout ce qui était à sa portée puis se leva, se dirigea vers la porte...
... et trébucha contre un truc mou.
Cherchant la cause de sa chute, Bri' fut bien obligée de regarder autour d'elle. C'est à ce moment là qu'elle remarqua la feuille posée sur la table et annotée de part et d'autre.

- Encore une candidature?

Après une lecture rapide, elle y inscrivit à son tour son approbation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Pilote
Pilote
avatar

Nombre de messages : 6303
Age : 29
Habitat : Bouing 312
Classe : Sramette
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Dim 21 Fév - 16:54

[CANDIDATE ACCEPTÉE!]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://airforcesram.forumactif.com
Alynia'
Tofu
Tofu
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 23
Habitat : Une jolie maisonette Brâkmarienne !
Classe : Oui, j'ai TOUJOURS la classe !
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Lun 22 Fév - 1:13

Alynah se réveilla, un sourire aux lèvres.

- Aaah...quelle splendide journée ! Quoi ? Une nouvelle ? Bon...

Elle prit une bassine d'encre et marqua sur le mur rouge de sang

POUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sillder
Tofu Noir
Tofu Noir
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 24
Habitat : Maison
Classe : Iop (Air)
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   Lun 22 Fév - 18:16

Sillder arrêta de combattre quelques minutes et... Oh! Une nouvelle, bienvenue parmi nous! Que la compagnie t'apporte ce que tu recherches!

Pour aussi donc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ...? [Acceptée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ...? [Acceptée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le Club du Nouveau Départ
» Une lettre, une envie..un nouveau départ?
» Un nouveau départ pour le RP?
» Warhammer V8 à la Case Départ
» Ville 7 - départ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air Force Sram :: La navette des égarés :: Le guichet des postulants-
Sauter vers: