AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confessions matinales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veng'
Élue Reine du Fleude
Élue Reine du Fleude
avatar

Nombre de messages : 3807
Age : 28
Habitat : Mol
Classe : CM2
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Confessions matinales   Dim 11 Avr - 7:29

Vengou s'avança vers le grimoire commun. Attrapant une plume, elle la trempa dans l'encre avant d'ouvrir le livre à une page vierge et commença à inscrire quelques lignes.

" Comme beaucoup ici, j'ai inscrit mon passé dans le registre, il est là tout ce que vous avez besoin de savoir à mon égard. Mais il est peut-être certaines choses que vous voudriez connaitre à propos de moi, en plus, alors, en ces pages, je prends la liberté d'écrire mon passé, celui de ces quatre dernières années, peut-être que l'écrire m'exorcisera. C'est un passé banal, mais le mien, c'est un peu comme un aveu que je vous fait, un aveu que je n'oserai vous faire en face. Vous pouvez commencer cette lecture quand bon vous le souhaitera, rien ne presse, surtout pas le temps.


Quelques mois plus tard, j'avais pris mes marques dans la petite contrée qu'offraient Astrub et ses environs. Je m'étais forgé un petit niveau d'expérience en combattant les quelques créatures hostiles qui tentaient de m'attaquer. Seulement, rendue à moi-même dans cette ville, j'en étais venue à me camoufler dans la foule, en bon petit Kraméléon. J'avais appris leur langue, un étrange dérivé de l'Amaknéen que l'on nomme " Bwork", j'avais étudié leurs us et coutumes et arrivais maintenant à les singer comme un parfait petit Nomoon.
Klinx et Gattina vinrent me rendre visite, ils m'expliquèrent que Darky était retourné à Sufokia, c'étaient eux même qui l'avaient escorté, tandis qu'ils n'avaient aucune nouvelle de Juniors, ce qui, par contre, fit naitre en moi un soupçon d'inquiétude. Je voulus suivre mes amis dans leurs aventures par delà les contrées sauvages mais ils refusèrent, me jugeant encore trop jeune pour une telle aventure. C'est ainsi que je me mis en tête de devenir une combattante hors pair.

J'écumais les champs, défiant chaque Rose démoniaque, chaque Champ-champ, chaque Larve qui passait par là. Je restais néanmoins éloignée des Tournesols sauvages qui représentaient pour moi une menace encore bien trop grande. Une après-midi que je combattais tranquillement, j'entendis un appel désespéré déchirer l'air à travers le fracas des armes et le froissement du blé. A quelques pas de l'endroit où je me trouvais, je pus voir un Crâ s'enfuir à toutes jambes devant l'une de ses créatures qui me tenaient en respect, un Tournesol. Et il n'était pas seul, quelques Pissenlits et Roses Démoniaques se chargeaient de ralentir le pauvre homme à l'aide de leurs ronces. Ni une ni deux, mon sang ne fit qu'un tour, je pris la décision de me jeter dans la bataille, qu'importe le défi que cela représentait. Grâce à Chakra, un Iop à la chevelure aussi verte que mon Darky avait également entendu l'appel et vint nous aider également. A vrai dire, il était bien plus fort et aurait certainement pu gérer un tel combat seul, j'en étais impressionnée et le couvrais de questions. Nous en oubliâmes bien vite le Crâ qui avait commencé à nous trouver de jolis surnoms tels que "Bouse de vache" en mon cas et "Pois chiche" pour mon nouvel ami. Afin d'éviter ses jérémiades nous décidâmes de nous défouler sur des créatures un peu plus puissantes, c'est ainsi qu'il me fit découvrir les joies du maltraitage de Rat. Notre discussion s'étendit longtemps dans la nuit et ce ne fut qu'au lever du soleil que nous nous quittâmes, jurant de nous retrouver le lendemain. Il s'approcha lentement de mon visage et déposa sur ma joue un baiser bien doux, pour un baiser de Iop, avant de disparaitre.

Bien sûr, nous continuâmes à nous voir, nous ne nous quittions même plus, sauf pour aller dormir. Quand je me réveillais il accourait me retrouver, et quand j'allais dormir il déposait sur ma joue ce sempiternel baiser. Il me présenta ses amis, m'initia aux armes, m'aida à choisir mes équipements, quels éléments dompter, et m'invita à rejoindre sa guilde. Je n'y comprenais pas grand chose alors je me contentais de suivre ses conseils aveuglément et restais silencieuse devant mes nouveaux compagnons. Ils se faisaient appeler KRAKEN, les seuls visages que j'ai retenus de cette époque sont celui de Lucifer, de Myyrdhyn et le sien, Lilblack. "

La Sacrieuse reposa la plume sur le papier et soupira. Elle redoutait la suite, mais ce qu'elle cherchait c'était le courage de l'écrire, peu lui importait qu'on la lise ou non, elle en avait besoin et elle le ferait. Du moins, c'est ce qu'elle espérait. Elle s'éloigna, cherchant déjà les mots qui lui serviraient à raconter sa vie et reprit ses activités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Confessions matinales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Confessions privées
» Confessions intimes..
» Confessions intimes — PV ZELDA [terminé]
» Confessions d'Histoire
» Cathédrale de Clermont

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air Force Sram :: La bibliothèque volante :: Les archives passagères-
Sauter vers: