AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand on se rend compte qu'on a bâti quelque chose...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaya
Pilote
Pilote
avatar

Nombre de messages : 6303
Age : 29
Habitat : Bouing 312
Classe : Sramette
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Quand on se rend compte qu'on a bâti quelque chose...   Sam 28 Aoû - 12:03

Quand on se rend compte qu'on a bâti quelque chose...

Vous connaissez cette impression ? Non, sûrement pas, suis-je bête. Je me promenais dans notre cher Bouing aujourd'hui pour y mettre un peu d'ordre, comme d'habitude. Après la cabine de pilotage, les placards, les allées principales, il ne me reste plus que les archives passagères et la soute. La soute attendra, comme toujours! Mais tout à coup, entourée comme je l'étais de ces différentes histoires du monde des Douze, de ses habitants et plus particulièrement de mes passagers, je me suis sentie vivifiée, rassérénée, comme si ma fatigue était renversée par une joie immense.
Une joie plus qu'immense, incommensurable. Je déglutis puis me dis à moi-même :

-Isa, ce sont les passagers qui ont écrit ces histoires, ne sens-tu pas que tu as réussi ce que tu voulais faire depuis le début ? Créer quelque chose, créer.

Créer ne veut pas simplement dire écrire une Charte et ses clauses en petits caractères, ou bien choisir un blason. Une Guilde, ou plutôt notre Guilde, a d'abord vécu sous mon joug, si j'ose dire. Ma motivation était si grande qu'elle encourageait les passagers à maintenir le cap vers l'aventure et les confettis. Mais je suis tombée une fois, et le Bouing aussi. Je ne reparlerai pas de ce jour, le pire de toute ma vie de Sramette, mais je peux sans douleur parler de la leçon que j'en ai retirée.
Si le Bouing m'avait suivi dans ma chute cela voulait dire que je n'avais pas créé quelque chose d'assez concret, j'avais créé un environnement qui se maintenait en équilibre grâce à ma présence. Je n'ai pas voulu refaire la même erreur, mais je n'ai tiré de leçons que tardivement. Mon Bouing est beau, mon Bouing est d'idéaux, et aujourd'hui après plus d'une année à panser mes blessures et à prévenir celles des passagers, je me sens enfin accomplie.

Le Vilune et ses avides promesses me sont revenus en tête plus d'une fois, mais qu'est-ce que le pouvoir quand on a l'amour d'une communauté entière ? Cette communauté ne dépend plus de moi, elle a besoin de moi car je prends mon rôle à coeur et c'est normal, c'est à moi de gérer et de prévoir les dangers et les problèmes. Je ne peux pas astreindre quiconque à en faire de même, et c'est très bien comme ça. Ces derniers temps j'essaie de ne pas plus me reposer sur eux, mais au contraire de leur permettre de s'envoler. L'histoire a maintes fois prouvé que les régimes où le pouvoir est entre les mains d'un petit comité ne font jamais long feu, long vol dans notre cas. C'est donc pour ça qu'il m'est venu l'idée de cette grande réforme, réforme dont je n'ai pas encore tout exposé aux passagers.
Mon rêve est modeste : je souhaite que la compagnie vive et s'accomplisse le plus longtemps possible, même si ça signifie pour moi des sources d'inquiétudes, des crises de paranoïa et des disputes interminables. Ils valent bien ça, vous valez bien ça.

Dans quelques jours, dans quelques mois ou dans quelques années, un passager ou pourquoi pas moi-même lira ce récit sans contenance, sourira-t-il en se rappelant du début de son bonheur ? Ne s'en souviendra-t-il pas ? Corrigera-t-il une faute pour pouvoir faire le kéké auprès des autres ? Qu'en sais-je, mais cet écrit placé avec tous les autres dans nos archives luxuriantes me rappellera toujours ce jour, quand on se rend compte qu'on a bâti quelque chose.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://airforcesram.forumactif.com
 
Quand on se rend compte qu'on a bâti quelque chose...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on se fait chier ou qu'on veut changer quelque chose.
» La douleur rend fou. [Libre]
» Où l'on se rend compte que Full Throttle est le plus court !
» Quand le ridicule rend un mariage impossible
» Monster Hunter Tri à la Japan Expo 2010.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air Force Sram :: La bibliothèque volante :: Les archives passagères-
Sauter vers: